Historique du Syndicat Mixte du Bassin Versant de la Vézère en Dordogne 

En novembre 1970 lors de la création du premier syndicat, seulement neuf communes étaient adhérentes. Dès 1972, le « Syndicat d’Aménagement Rural de la Moyenne Vallée de la Vézère » regroupe treize communes supplémentaires.

Le 25 Mars 1985 un contrat de rivière est signé entre l’Etat, le Département de la Dordogne et l’Agence de l’Eau Adour-Garonne. C’est le premier contrat de rivière créé en Aquitaine. Le syndicat devient maître d’ouvrage des opérations qu’il va mener. Ses objectifs évolueront et aborderont le respect de la qualité de l’eau, l’aménagement et l’entretien de la rivière, la mise en valeur de la vallée.

En mars 1989, le premier poste de technicien de rivière en Aquitaine est créé.

Le 1er Janvier 2013, alors que quatre syndicats (Cern, Ruisseaux, Beunes, Vézère) existent sur le territoire, le Syndicat Mixte du Bassin Versant de la Vézère en Dordogne (SMBVVD) né de leur fusion.

decoupage-communal-syndicat-vezere-Dordogne

Actuellement composé de 40 communes adhérentes, le siège est basé à Montignac.

Le territoire couvre un linéaire de 360 km comprenant la Vézère et ses affluents. De La Feuillade à Limeuil, 77 km de Vézère sont gérés par le syndicat.
La Vézère prend sa source en Corrèze et se jette dans la Dordogne sur la commune de Limeuil.

la-Vézère-et-ses-affluents-Dordogne

Le syndicat a, entre autres, pour mission de répondre aux enjeux de gestion, de valorisation et de préservation de la biodiversité des milieux aquatiques, en y intégrant les usages locaux et le contexte local.

Depuis 2014, le syndicat suit un programme pluriannuel de gestion de la Vézère et de ses affluents. Ce dernier a été créé grâce à un diagnostic des cours d’eau en 2011 et 2012. Le programme qui s’étend jusqu’en 2018 a pour objectif de garantir le bon fonctionnement écologique et hydrologique des cours d’eau tout en préservant et en valorisant les milieux aquatiques et leurs milieux associés.

gestion-de-la-Vézère-et-de-ses-affluents-Dordogne
la-vezere-et-ses-affluents-syndicat-vallee-dordogne